Allaiter, c’est bon pour le bébé : un fait connu!

Par Dr. Normand Bach 17/08/2017

Il existe une pléthore de brochures provenant de toutes sortes de sources confirmées qui font l’éloge de l’allaitement, et ce n’est pas pour rien. Une multitude de recherches sérieuses démontrent hors de tout doute que le lait maternel contient des éléments essentiels au développement des poupons, comme des molécules antimicrobiennes, des vitamines et des minéraux, des enzymes qui facilitent la digestion, et des sucres et des gras qui fournissent un apport en énergie qui est essentiel aux cellules du bébé. Tout ça et plus encore! Inutile de rappeler qu’en plus de tout ça, l’allaitement permet à la mère et l’enfant de développer un lien affectif important pour le futur émotionnel de l’enfant.  Mais comment se fait-il qu’un billet de blogue sur l’allaitement se retrouve ici?

Développement des muscles du visage

L’allaitement est un réflexe tellement naturel, que peu d’entre nous poussent la réflexion sur ses bienfaits au niveau des dents. En effet, un bébé qui tète doit solliciter les muscles faciaux pour réussir à tirer le lait. Les muscles de la langue, des lèvres, des joues et de la mâchoire travaillent tous de concert. Le menton du bébé, en retrait de nature, avance au fur et à mesure que les muscles du visage se développent.

Mais quel rapport avec les dents?

Le lien qui unit les dents et le fait d’allaiter réside justement dans la sollicitation des muscles faciaux pendant l’allaitement. C’est précisément le développement de ces muscles qui met en place un milieu favorable à une poussée des dents sans anicroche. En plus des bienfaits qu’on lui connait déjà, l’allaitement permet de mettre en place tout ce qui faut pour que le visage en général se développe de façon harmonieuse. Sans garantir un taux de réussite de 100 %, on peut affirmer de source sûre que l’allaitement permet de prévenir de façon assez efficace les risques de malocclusions qui sont observés chez beaucoup de patients de nos jours. On considère que la période idéalement d’allaitement exclusif est de 6 à 12 mois pour que bébé profite de façon optimale de la tétée.

Quelle différence entre le sein et le biberon?

Plusieurs raisons peuvent mener certains parents à choisir le biberon plutôt que l’allaitement. Ça peut être parce que la mère doit retourner au travail de façon prématurée, ou parce que pour une raison ou une autre, la mère ne produit pas de lait, bref, tout un chacun s’adapte du mieux qu’il peut à l’arrivée d’un nouveau-né. Il faut simplement retenir qu’en ce qui concerne le développement des dents, le biberon n’est pas aussi bénéfique que le sein. Effectivement, le bébé ne sollicite pas autant de muscles faciaux lorsqu’il tète un biberon que lorsqu’il tête le sein. À la longue, cela peut faire une différence dans le développement des muscles qui sont nécessaire au positionnement idéal de la mâchoire.

Conclusion

On peut se sentir un peu étourdi avec l’arrivée d’un nouveau bébé. Plusieurs informations contradictoires peuvent se retrouver sur Internet, et les nouveaux parents peuvent rapidement se sentir perdus. Si c’est le cas, il faut se rappeler de consulter les sources sérieuses, comme les publications gouvernementales, ou bien les ordres professionnels reconnus. Encore une fois, si vous avez des doutes, votre orthodontiste reste la meilleure personne pour répondre à vos questions!

Tout les articles

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031