L’effet du cannabis sur les dents

Par Dr. Normand Bach 04/01/2019

Les effets du cannabis sur les dents ne sont certainement pas à négliger si vous êtes amateur de cette plante si controversée. 

Légalisé depuis peu au Canada, le cannabis fait certainement couler beaucoup d’encre concernant ses bienfaits et ses méfaits. Un aspect qui est rarement évoqué dans les discussions est la santé buccodentaire des consommateurs récréatifs de marijuana. 

En effet, nous savons tous depuis longtemps à quel point le tabagisme peut causer une panoplie de maladies parodontales et buccodentaires. Mais qu’en est-il du pot

Selon les experts en médecine dentaire, les dents des fumeurs de marijuana sont exposées à plusieurs effets néfastes. En voici quelques-uns :

  • Des maladies parodontales 

Si vous désirez fumer un joint, il faut néanmoins garder en tête que son usage prolongé peut causer des maladies parodontales, comme la gingivite. 

Plusieurs consommateurs réguliers de cannabis éprouvent des inflammations de la gencive qui nécessitent un traitement en orthodontie. D’autres désagréments peuvent également survenir :

  • un déchaussement des dents
  • des ulcérations buccales 
  • une inflammation des muqueuses buccales 

L’une des raisons est que le tétrahydrocannabinol (THC), la substance active du cannabis, freine la production de salive. Or, c’est entre autres par la salivation que l’on prévient l’accumulation de la plaque dentaire. 

Moins de salive signifie donc un lavement naturel moins efficace pour vos dents, ouvrant la porte à de potentielles bactéries indésirables. 

  • Un plus haut risque de cancer buccal 

Plusieurs études indiquent que la fumée du cannabis serait plus irritante et cancérigène que celle du tabac. Fumer des joints à long terme peut donc augmenter vos risques de cancer, dont celui de la bouche et de la gorge. 

En effet, la présence de certains composés chimiques cancérigènes, comme le benzopyrène et les nitrosamines, serait plus élevée dans la fumée d’un joint que dans celle d’une cigarette. 

Il va sans dire que les risques sont décuplés si vous mélangez le cannabis à l’alcool et à la cigarette. 

  • Des dents jaunies et des caries 

Vous avez probablement tous connu dans votre entourage une personne aux dents jaunies et cariées par la cigarette. Mais un usage répété de la marijuana peut causer les mêmes désagréments. 

Encore une fois, la haute teneur en THC de cette drogue est en cause ! 

Comment réduire les risques ? 

Si vous êtes friand de marijuana et comptez vous rendre à l’occasion à la Société québécoise du cannabis (SQDC) pour vous en procurer, il est possible de réduire les risques d’éprouver des problèmes dentaires en consommant cette plante d’une autre manière.

En effet, il est possible de profiter des effets du cannabis sans le fumer, ce qui est bien entendu moins dommageable pour les dents. Vous pouvez entre autres le manger, le consommer via un vaporisateur ou encore avec un atomiseur oral. 

Il est également important de garder une bonne hygiène dentaire en tout temps. 

Demandez l’avis d’un professionnel de la santé dentaire

Si vous fumez du cannabis et avez des questions ou des doutes concernant votre santé buccodentaire, il vaut toujours mieux consulter rapidement un professionnel, comme un orthodontiste.  

Consultez nos spécialistes pour avoir des réponses claires à vos questions sur les effets du cannabis sur vos dents et pour bénéficier d’un suivi sans jugement ! 

 

Tout les articles

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728